Multiples

Forum français sur les troubles dissociatifs
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres   Documentation  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez
 

 Les différents types d'alters

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Dwelt
Admin
Admin
Dwelt


Les différents types d'alters Empty
MessageSujet: Les différents types d'alters   Les différents types d'alters EmptyDim 19 Fév - 19:34

Bonjour / Bonsoir à tous !

Désolée pour l'inactivité momentanée du forum, un petit problème d'ordinateur m'a fait perdre tous les textes que j'avais prévu de traduire, il me faut donc le temps de retrouver tout ça.
Heureusement, il m'en reste de côté, en voici donc trois : des articles traitant des différents rôles que les membres d'un système peuvent avoir !


--------------------------------------



Rôle et fonction des Alters

Source : Alters - functions


Core : signifiant "coeur" en anglais, aussi connu comme la personnalité d'origine ou l'enfant d'origine, le core est considéré par beaucoup comme la première personnalité née dans le corps. D'autres voient le core comme le maître du système, la personnalité qui a le plus de pouvoir et d'influence sur les autres personnalités, ainsi que la personnalité la plus importante, les autres personnalités n'ayant été créées que pour la protéger. D'autres encore voient le core comme rien de plus que l'état du moi qui commence à s'intégrer plus tôt que les autres. Il existe des débats autour de l'existence des cores car cela ne s'intègre pas facilement à la théorie de la dissociation structurelle. Tous les systèmes n'ont pas de personnalité qui puisse être identifiée en tant que core.


L'hôte : L'hôte est communément l'alter qui utilise le plus le corps. Les alters hôtes tombent dans la catégorie des "fronters", les alters qui se retrouvent fréquemment "au front" en prenant le contrôle du corps et de la partie consciente de l'esprit. Les alters hôtes sont responsables de la plupart des aspects de la vie de tous les jours, bien que les groupes d'alters fronters peuvent se diviser la vie quotidienne en tâches plus gérables et spécialisées comme la socialisation, l'école, le travail, prendre soin du corps. Si l'hôte a passé des années inconscient de l'existence des autres alters et du trauma qui les a créé, il peut avoir beaucoup de difficultés à accepter son TDI. Cet alter pourra être habitué à se considérer comme la seule entité dans son corps et se voit généralement comme étant le core. Cela pourra ou non être vrai. En accord avec la théorie de la dissociation structurelle, tous les hôtes sont des Personnalités Apparemment Normales.


Protecteurs : Les protecteurs sont des alters qui protègent le corps, le système, l'hôte, la personnalité d'origine, ou tout autre alter ou groupe d'alters. Les protecteurs physiques peuvent prendre sur eux ou essayer d'empêcher les abus physique ou devenir agressif dans le but de se défendre contre des abus physique. Les protecteurs verbaux peuvent prendre sur eux les abus par la parole, ou attaquer verbalement dans le but de contrer des abus par la parole. Les protecteurs émotionnels peuvent prendre sur eux les abus émotionnels ou réconforter les autres alters pour amoindrir les effets de l'abus émotionnel. Les protecteurs sexuels peuvent prendre sur eux les abus sexuels ou tenter de provoquer des abus sexuels dans le but de se sentir plus au contrôle de la situation. Les gardiens sont un type de protecteurs et sont généralement concentrés sur la protection des plus jeunes, plus faibles ou les alters les plus vulnérables. Les persécuteurs sont un autre type spécifique de protecteurs qui ne sont pas souvent vus de cette façon, mais leur travail est de faire du mal au système de façon à ce que le monde extérieur n'ait pas à le faire.


Persécuteurs : Les persécuteurs sont des alters qui font exprès de faire du mal au corps, au système, à l'hôte, au core ou à un autre alter, de saboter les objectifs que le système cherche à atteindre, la guérison du système ou aident le travail de l'agresseur. Les persécuteurs peuvent se haïr eux-même ou servir de défouloir pour les messages abusifs ou négatifs internalisés. Ils peuvent croire que blesser le système ou les autres alters est la seule façon de les contrôler, de leur apprendre comment se comporter, et ainsi de prévenir les futurs et plus extrêmes abus de la part des agresseurs. Ils peuvent rejouer les abus ou essayer de s'assurer que les futurs abus ne seront pas plus destructeurs car précédés d'une période où les abus étaient plus minimes. Certains persécuteurs sont des introjects des agresseurs et peuvent (ou ne peuvent pas) comprendre qu'ils ne sont pas eux-mêmes les agresseurs.


Introject : Les introjects sont des alters qui sont issus de personnes extérieures ou de figures extérieures. Les introjects peuvent être issus de membres de la famille, ou d'adultes ayant aidé l'enfant dissociatif et ayant influencé de façon positive la vie de l'enfant, devenant une source potentielle de messages positifs que l'enfant pourra internaliser. Les introjects peuvent aussi être tirés de personnages historiques ou de fiction que l'enfant trouve forts, courageux, héroïques, ou qu'ils valent la peine d'une façon ou d'une autre d'être internalisés. Malheureusement, les introjetcs peuvent aussi être basés sur les agresseurs. Les introjects agresseurs, contrairement aux introjects positifs, n'apportent ni réconfort ni guide moral pour le système. A la place, ils réactivent le traumatisme et les abus, parfois en renforçant les leçons données par l'agresseur afin de prévenir de futurs abus, mais aussi parfois servant en tant que composant d'un flash-back. Les introjects peuvent ou non se voir comme étant la personne qu'ils représentent. Les introjects qui sont tirés de médias ou de personnages de fiction sont cliniquement et académiquement reconnus et mentionnés dans des ouvrages tels que "The Haunted Self" par  Onno van der Hart, Ellert R. S. Nijenhuis, et Kathy Steele.


Porteur de souvenirs : Les porteurs de souvenirs sont des alters qui portent des souvenirs généralement de nature traumatique afin que les autres n'aient pas à être confrontés à ces souvenirs. Ils peuvent aussi détenir des souvenirs d'une enfance innocente, ou d'avoir été aimés par la famille abusive ou négligente du système. Dans ce dernier cas, le porteur de souvenirs peut servir à préserver ces souvenirs de façon à ce qu'ils ne soient pas entachés par le traumatisme ou à éviter au système la douleur que cet abus leur a causé. Les porteurs de souvenirs sont très souvent reliés aux receveurs d'abus, les alters qui prennent les abus sur eux de façon à ce que les autres alters n'aient pas à le faire.


Gatekeeper : [Gardien de la porte] ; Un gatekeeper est un alter qui contrôle les changements de personnalité, c'est-à-dire qui va au front, a accès à l'intérieur ou à certaines parties de l'intérieur, ou a accès à certains alters ou souvenirs. L'existence d'un gatekeeper est une source de stabilité pour un système car ils peuvent prévenir les changements de personnalité non-voulus, ou encore l'impossibilité de changer quand il le faudrait, ou un changement vers un mauvais alter. Ils peuvent aider à prévenir la fuite d'un souvenir traumatique d'un alter vers un autre qui ne pourrait le supporter pour le moment. Ils peuvent gérer les limites entre les sous-systèmes. Parce que les gatekeeper ont le contrôle sur quel alter peut accéder au contrôle, ils sont eux-même souvent proches de l'extérieur et sont au courant de tout ce qui arrive au système. Ils ont pu vivre une grande quantité de situations abusives, et peuvent être sans âge, sans émotion, et non-humain afin de gérer tout cela. Les gatekeepers peuvent ou non servir aussi d'Internal Self Helper.


Internal Self Helper (ISH) : [Auto-aidant interne] ; Un ISH est un alter qui détient une grande quantité de connaissances sur le système, les alters, le traumatisme, et la façon dont le système fonctionne en interne. Pour ceux qui croient aux personnalités originales, l'ISH est souvent vu comme le premier alter à être créé ou comme la voix de la logique et de la raison que toute personne possède. Pour ceux qui sont adeptes de la théorie de la dissociation structurelle, les ISH sont souvent vu comme une partie observatrice, ou un observateur caché, moins distinct que les états de personnalités. Un ISH peut ou non servir également de gatekeeper.


Fragment : Un fragment est un alter qui n'est pas totalement différencié ou développé. Il peut exister dans le but de détenir un seul souvenir, une seule émotion, d'avoir une seule fonction ou un seul travail, ou ne représenter qu'une seule idée. En fonction de la façon dont chaque système utilise le terme, un fragment peut être un alter qui ne pourrait pas survivre seul ou qui ne pourrait avoir l'air d'un individu totalement développé sans l'aide des autres alters. Les fragments n'ont généralement pas été exposés à suffisamment d'expériences complexes, différentes ou interactives pour avoir suffisamment de sens du soi et devenir plus développés et différenciés. Il est possible pour un fragment de devenir un alter plus élaboré si le besoin se fait sentir.


Il est important de se rappeler que chaque système a des besoins différents des autres, et que certains systèmes peuvent ou non avoir un ou plusieurs alters pour les rôles ci-dessus. Surtout dans les systèmes les plus petits, les alters peuvent avoir plusieurs rôles, certains étant même contradictoires. Par exemple, un alter qui peut être un persécuteur pour le système peut se battre pour le protéger des dangers extérieurs. D'autres alters peuvent avoir des rôles spécifiques au système qu'il serait difficile de définir ou généraliser. Certains alters peuvent avoir des rôles inattendus, comme un enfant gérant les finances, ou ayant une attitude de persécuteur. Tandis que les fragments sont définis par leurs rôles, les autres personnalités peuvent agir de façon plus complexe et moins réactives. Un alter bien développé peut être capable d'avoir une grande variété de rôles si cela est nécessaire afin que le système reste fonctionnel.
Enfin, il doit être rappelé que le rôle d'un alter peut changer au bout d'un moment.


"J'ai une alter qui a été une persécutrice pendant longtemps. Beaucoup de gens voient les persécuteurs comme étant mauvais, et parfois les persécuteurs eux-mêmes se voient comme mauvais. Cette alter se voyait comme une agresseuse et portait une quantité énorme de haine envers elle-même, mais n'était pas vraiment mauvaise car son but était de nous protéger, même si elle ne le faisait pas de la meilleure des façons. Elle pensait que si elle nous punissait et nous effrayait pour nous garder "dans le rang", alors les autres personnes n'auraient pas à nous blesser. Au final, elle a appris que nous faire du mal n'était pas nécessaire, et elle essaie maintenant d'apprendre comment nous protéger d'une façon plus saine."
- Wizard

"Je suis incroyablement fatigué des gens qui dépeignent les protecteurs comme étant dangereux. Nos protecteurs nous ont sauvés la vie. Ils se battent pour nous et demandent à ce que nos limites soient respectées. C'est comme si tout le monde nous disait constamment que ce n'est pas permis, que nous devrions laisser les abus nous transformer en paillasson vulnérable."
- Star

"Dans la littérature sur le TDI, des types variés de parties dissociatives de la personnalité (qui ne sont pas exclusives) ont été décrites. Cela inclut l'hôte, l'enfant, le protecteur et ISH, le suicidaire, celui de sexe opposé, ceux qui sont proches entre eux, l'administrateur et obsessionnel-compulsif, celui qui abuse de substances, l'autiste, l'handicapé, celui avec des talents ou capacités spéciaux, celui anesthésiant ou analgésique, l'imitateur ou l'imposteur, le démon et esprit, l'animal et l'objet comme un arbre, et celui appartenant à une origine ethnique différente."
- Hart, O., Nijenhuis, E. R. S., & Steele, K. (2006). The haunted self



--------------------------------------



20 types d'alters

Source : 20 types of dissociative splits


Cela me surprend toujours quand un survivant me dit qu'après avoir rencontré trois ou quatre alters (ou parfois un peu plus, mais pas beaucoup), qu'ils pensent qu'ils ont rencontré tout le monde au sein du système. Ils pensent qu'ils en ont fini avec la phase de rencontre de leurs alters.
Cela ne m'a jamais paru sensé.
Oh, je comprenne que les survivants voudraient croire qu'ils ont peu d'alters à l'intérieur, mais cet espoir cadre rarement avec le nombre de symptômes dissociatifs qu'ils vivent dans leur vie.

Par exemple, si quelqu'un a des périodes de trous noirs, mais est persuadé d'avoir une bonne et solide relation avec toutes les parties qu'il connait, alors pourquoi a-t-il ces trous noirs ? Oui, il est possible que quelqu'un que vous connaissez dans votre système puisse toujours bloquer votre conscience à certains moments.

Encore une fois, si tout ceux que vous connaissez dans votre système disent qu'ils ne savent pas ce qui est arrivé pendant la période où vous avez eu un trou noir, alors il est logique de réaliser que d'autres parties du système qui étaient dehors durant ce moment manquant. Si vous tous avez des trous noirs, alors il reste des parties à rencontrer.

Selon moi, rencontrer de nouvelles parties est un signe de progrès.
Rencontrer de nouvelles parties n'est pas la même chose que créer de nouvelles parties. C'est simplement trouver les parties qui ont été cachées par d'épais murs dissociatifs. A chaque fois que vous retrouvez des informations qui étaient bloquées par la dissociation, vous faites des progrès.
Apprendre à propos de votre système et votre histoire est toujours un avancement.

Qui devriez-vous rencontrer lorsque vous cherchez si il y a de nouvelles parties à trouver ?
Chaque survivant a un système propre et unique, bien sûr. Aucun système n'est exactement semblable à un autre. Il n'y a rien de bien ou de mal dans la taille de votre système ou la façon dont votre système est organisé. Vous vous êtes séparés autant de fois qu'il a fallu, et vous avez autant de parties que ce dont vous aviez besoin.

Cependant, il existe des types d'alters communs chez la plupart des survivants TDI. Voici une liste non-exhaustive :


1 - L'hôte

Vérifiez qui a été l'hôte à différents moments de votre vie. Ce rôle peut changer et être assigné à une partie ou une autre. L'hôte est celui qui gère le monde extérieur. Ils sont souvent ceux qui vont à l'école ou au travail. Ils gèrent les interactions avec les gens extérieurs et utilisent souvent le nom légal (mais pas toujours).



2 - L'enfant

Votre séparation dissociative a dû commencer à l'âge de sept ans, donc vous aurez au moins une partie enfant, cependant la plupart des survivants TDI ont une ribambelle de parties enfants.



3 - Ceux qui sont relativement heureux et sans traumatisme

Ces parties ne se rappellent pas de traumatisme. Ils peuvent avoir n'importe quel âge, mais ils croient qu'ils ont eu une enfance et/ou une vie d'adulte sans danger et heureuse. Certaines parties peuvent savoir qu'il y a eu des abus durant l'enfance, mais peuvent ne pas être capable de réaliser que des abus sont arrivés durant la vie d'adulte.



4 - Ceux qui ont été créés pour gérer le monde extérieur

Ces parties peuvent avoir été celles qui sont allées à l'école, au travail, ou qui gèrent les interactions sociales. Elles sont généralement assez séparées des porteurs du traumatisme ou de ceux qui portent des émotions intenses. Ces parties peuvent ne pas être conscientes de tout le traumatisme, elles peuvent être dans le déni, et peuvent avoir pour travail d'avoir l'air aussi normal que possible. Elles aident la personne à travers la vie en accomplissant des choses normales.



5 - Ceux qui ne se souviennent pas que quelque chose de bon soit jamais arrivé

Si il y a des parties qui ne se rappellent que les bonnes choses, il y en a qui ne se rappellent que les choses douloureuses. Elles possèdent les informations que les parties normales et heureuses ne sont pas autorisées à savoir, vivre ou se rappeler.



6 - Ceux qui détiennent beaucoup de souvenirs

Ces parties ont pu vivre ou être témoins du traumatisme, des abus, de la négligence, etc.
Arriver à connaître ces parties impliquera entendre des histoires à propos du traumatisme, sentir des souvenirs physiques à propos du traumatisme, vivre des flash-back, etc. Il est commun que plusieurs parties détiennent plusieurs types d'abus par plusieurs agresseurs. Par exemple, une partie pourra détenir le souvenir d'un type d'abus spécifique fait par l'agresseur A. Une autre pourra détenir le souvenir d'un autre type d'abus de la part de l'agresseur A. Une autre partie détiendra les souvenirs d'abus effectués par l'agresseur B, et ainsi de suite.



7 - Ceux qui détiennent une émotion spécifique

Beaucoup de gens dissocient plusieurs émotions en morceaux pour contenir ces intenses et éprouvants sentiments. Si vous croyez, par exemple, que vous n'avez jamais ressenti de la colère, vous aurez certainement d'autres parties de votre système qui contiennent cette émotion pour vous. Ces parties ont souvent des noms comme "la petite fille triste", "celui toujours en colère", ou "celui qui est effrayé". Arriver à connaître ces parties signifiera commencer à accepter et ressentir ces émotions.



8 - Ceux qui détiennent des années particulièrement traumatisantes

Ces parties peuvent aussi être des porteurs de souvenirs, mais durant les années au cours desquelles il y a eu le plus de stress dans la vie extérieure, elles auront pris plus d'importance. Des années d'extrêmes abus peuvent mener à plus de parties créées à un âge similaire car plus de personnalités étaient nécessaires pour gérer les abus.



9 - Ceux loyaux à la mère

Tous les enfants aiment leur mère, même les mères abusives ou négligentes. Cependant, il se peut que cette émotion doive être contenue au sein de parties spécifiques, surtout dans le cas de mère abusive. Certaines sont créées pour être en accord avec les abus perpétrés par la mère (les définissant comme tout sauf des abus) et d'autres pour être obéissante à la mère, même si elles sont terrifiées ou en souffrance.



10 - Ceux loyaux au père

Exactement comme avec la mère, le père peut avoir une grande variété de parties qui lui sont loyales à lui, à ses croyances, ses agissements etc. Elles peuvent avoir appris qu'il est plus sûr de suivre l'agresseur et de se séparer de l'enfant.



11 - Ceux qui sont loyaux aux agresseurs

Ces parties sont souvent récompensées par les agresseurs et encouragées à se voir comme étant totalement séparées du reste du système. Cela prendra beaucoup de temps pour ramener leur loyauté à la personne dont elles ont été issues.



12 - Les introjects

Les introjects se perçoivent comme des gens extérieurs et sont le plus souvent créés comme des reflets de personnes extérieures au système. Le système internalise des parties qui agissent, pensent, croient être l'image exacte de la personne extérieure qu'elles reproduisent, à ceci près qu'elles croient souvent être ladite personne (et non une copie). Elles peuvent croire profondément qu'elles sont une personne différente du moi du survivant, parfois avec un corps différent du survivant. Ces parties possèdent beaucoup de souvenir, d'informations factuelles, d'émotions qui renvoient à la façon dont était perçue la personne extérieure et ce qu'elle provoquait comme sentiments.



13 - Ceux qui contiennent la programmation / le message de contrôle mental

Ces parties sont souvent créées à dessein et volontairement par des agresseurs organisés. Ces parties se voient donner des connaissances spécifiques qui fonctionnent comme des "règles" afin de contrôler le comportement du survivant. Elles sont souvent séparées de l'hôte, et assez cachées dans les tréfonds du système. Le reste du système pourra percevoir leur influence, mais aura du mal à les reconnaître comme des alters spécifiques.



14 - Ceux qui détestent la mère ou le père

Haïr ses parents peut être un dilemme difficile à supporter, surtout quand il existe toujours des parties de la personne qui aiment vraiment leurs parents. Cependant, des années d'abus et de négligence peuvent créer un besoin pour ces parties de contenir la haine qu'elles ressentent pour les parents qui permettent que de telles atrocités arrivent à leur enfant. Refuser de reconnaître les parents ou nier avec force que les parents sont ses parents est une option.



15 - Ceux créés suivant le schéma de la dynamique familiale

Certains survivants internalisent leur famille au sein de leur propre système. Vous pourriez trouver des répliques des sœurs, des frères, des parents, des tantes, des oncles, des grand-parents etc. La dynamique de la famille sera jouée de différentes façons mais sera plus facilement visible dans la façon dont le survivant rassemblera son système.



16 - Les "Flottants"

Les survivants ont souvent des parties qui se sont séparées et éloignées, et d'autres qui se sont détachées du corps d'une façon ou d'une autre durant un traumatisme trop éprouvant. Et comme ces parties ont pu s'élever au-dessus du corps et maintenir un point de vue du type "expérience hors du corps", elles peuvent avoir des informations spécifiques à partager avec le survivant à propos des choses qui leurs sont arrivées.



17 - Les Internal self-Helpers (ISH)

Ces parties ont pu être créées par le système lui-même et pas nécessairement durant un abus. Ils sont généralement les leaders du système, sont considérés comme porteurs de sagesse, de paix, ou vu comme des guides spirituels. Ils sont dévolus au système en tant que tout et travaillent au maintien de la sécurité, de la stabilité, de l'équilibre, etc. Ils ont généralement peu de contacts avec le monde extérieur et concentrent toute leur énergie à aider à la survie du système.



18 - Ceux qui sont des figures parentales pour les enfants extérieurs

Ce n'est pas rare pour un survivant de séparer des "parties servant de parents" afin d'être autant concentré que possible sur l'élevage des enfants extérieurs au système. Ces parties travaillent souvent très dur afin d'être différentes de leurs propres parents, et se battent pour être les meilleurs parents possible.



19 - Ceux qui abusent les autres

C'est une zone difficile à atteindre pour un survivant, mais c'est plus commun qu'on ne le pense. Spécialement pour les gens qui ont été abusés par des agresseurs organisés (càd : cultes, groupes d'esclaves sexuels, etc.), il peut y avoir des parties qui auront été forcées à adopter le rôle d'agresseur et à faire des choses ayant blessé d'autres gens.



20 - Ceux qui possèdent une capacité ou un talent spécifique

Certaines parties peuvent être créées pour développer des talents ou capacités positives, souvent afin d'aider à gérer, exprimer, ou éviter la douleur ressentie par les autres membres du système. Peut-être qu'une partie est meilleure dans l'apprentissage d'un instrument. Peut-être qu'une autre aura appris à écrire de la poésie. Ou peut-être que quelqu'un aura été créé pour être un athlète et courir, sauter, exceller au sport, etc.


Comme vous pouvez le voir, on peut avoir un système très large juste pour remplir les rôles les plus communs, les plus utiles pour survivre aux abus. Certaines parties peuvent avoir plusieurs de ces rôles, balayant une grande variété de ces catégories.

Mais ne soyez pas surpris si vous avez un grand nombre de parties qui sont dans chacune de ces catégories ci-dessus.
Beaucoup de survivants sont dans ce cas.

Chaleureusement,
Kathy



--------------------------------------




Les alters non-humains

Source : Non-human

Les alters non-humains sont des alters qui se voient en tant qu'animaux, créatures fantastiques, ou hybrides. Comme n'importe quel autre alter, les alters non-humains sont issus de traumatismes et d'un esprit déjà sévèrement dissociatif. Quand un enfant est suffisamment jeune pour développer des alters, ils n'ont pas toujours un sens précis de ce qui est possible ou non, donc, par extension, les alters formés à partir de leur esprit peuvent ne pas comprendre qu'ils sont et seront toujours humains. Une fois que certains alters ont été formés en tant que non-humains, cela crée un précédent qui permettra aux alters suivants de prendre certains traits similaires parce que le cerveau a compris la logique permettant une telle possibilité. Il existe beaucoup de raisons pour lesquelles un alter non-humain est créé ainsi.

Par exemple, les alters non-humains tels que les loups hybrides (chien-loups), les tigres, ou les dragons peuvent être des protecteurs créés pour prendre une identité qui renforcent leur force et volonté de protéger ce qui est à eux. Les jeunes alters traumatisés peuvent se présenter comme des chiens divaguants afin de montrer leur sentiment d'avoir été traité comme moins qu'un humain. Les désirs bestiaux ou communément attribués à des créatures sombres et fantastiques peuvent pousser des alters négligés ou agressifs à se présenter en tant que lions ou démons. Les alters démons peuvent aussi être dûs à des abus d'ordre religieux, ou à un enfant que l'on répétait possédé, mauvais, ou bon pour l'enfer. Si un enfant est négligé mais voit ses parents montrer une certaine affection envers le chat de la famille, l'enfant pourra avoir un alter félin car le système souhaitera obtenir l'affection de ses parents. Les alters chats peuvent être le résultat de certaines paroles à l'encontre des chatons de façon littérale due à un certain type d'abus. Un enfant qui est profondément plongé dans la fantasy pourra avoir des alters qui se présentent en tant que créatures que l'enfant voit comme étant capables de le protéger de la douleur, ou que l'enfant trouve réconfortant. Les enfants ayant subi de sévères abus peuvent totalement cesser de s'identifier en tant qu'humain et tous les alters présents dans le système pourront être de type animal dans le but d'éviter la dissonance et la douleur engendrée par le fait de s’identifier avec les gens qui l'ont blessé. Au contraire, certains survivants peuvent avoir seulement un ou deux alters non-humains, et si ils ne comprennent pas pourquoi ces alters s'identifient comme non-humains, ils pourraient se sentir confus et honteux, et tentés de cacher ces parts d'eux-mêmes.

Moins fréquemment, certains systèmes ont des alters non-humains qui ne représentent pas du tout une créature vivante. Certains alters ont vécu des traumatismes tellement sévères qu'ils ne peuvent comprendre qu'ils n'aient pas été tués, ou certains alters ont pu entendre de leurs agresseurs qu'ils étaient morts ou bientôt morts. Ces alters peuvent se voir comme une sorte de mort-vivant ou simplement mort. D'autres alters non-humains peuvent se voir en tant que robot qui obéit sans réfléchir aux ordres dans le bus d'éviter d'être puni, ou qui fonctionnent de façon purement logique, sans aucune capacité émotionnelle. Dans certains cas, se sentir assez peu humain pour s'identifier à quelque chose de non-humain peut ne pas être lié à un traumatisme mais à un trouble lié au spectre autistique. Dans certains cas très rares, les alters ressemblant à des objets seront juste ça, une représentation d'un objet sans aucun sentiment, ou d'une plante qui ne peut ressentir la douleur et ne réagira pas à des abus physiques, même extrêmes.

Différents alters non-humains peuvent exprimer le fait d'être non-humain de façons différentes. Certains alters non-humains pourront être entièrement animaux et agir comme la créature à laquelle ils s'identifient. Ces alters pourront être effrayés par les humains, incapables de communiquer ou d'utiliser le corps comme le font d'autres alters. Parfois, les alters non-humains en tant que tels ne vont exister que dans le monde intérieur et apporter du réconfort ou de la protection à certaines parties, mais parfois, ces parties pourront être capable de venir au contrôle quand le corps est menacé ou quand ils sont en présence de quelqu'un ayant prouvé qu'il n'était pas dangereux et capable d'aider le système. D'un autre côté, certains alters non-humains peuvent avoir l'air non-humain mais être capable de parler, de maîtriser la communication humaine ou d'utiliser le corps comme n'importe quel autre alter. En fait, ces alters pourront être non-humain dans le monde intérieur mais accepter d'être humain quand ils sont au contrôle. Bien sûr, cela est plus facile pour les alters non-humains qui s'identifient en tant que créature fantastique humanoïde. Enfin, certains alters non-humains peuvent être des hybrides qui n'ont que certains traits de caractères leur espèce de base, mais pourront agir et ressembler à un alter humain. Il est même possible qu'un alter apparaisse d'abord comme non-humain puis adopte une identité humaine comme il commence à guérir de son passé, ou quand ce qui le fait se sentir si différent est identifié. De grandes variations sont possible, même au sein d'un même système.

"J'ai été créée pour être une fée/pixie parce que l'un de nos agresseurs était fan de fées et il était important qu'elle m'apprécie. En général, je ne dis pas aux gens ce que je suis car j'ai peur qu'ils ne me prennent pas au sérieux et pensent que j'invente tout. Cela me donne aussi l'impression d'être toujours la sienne, même si elle n'est plus dans notre vie depuis quelques années. D'autres alters non-humains dans le système ne semblent pas avoir la même inquiétude et semblent contents de s'identifier tels qu'ils sont ouvertement. Nous avons un alter chien car nous étions parfois punis comme les chiens de la famille l'étaient quand ils étaient sales. Nous avons aussi un dragon qui est très centré sur le système, car les dragons sont très fiers et forts et protecteurs, et nous avons l'impression que rien ne pourra nous blesser si nous avons un dragon à nos côtés."
-Wizard



--------------------------------------



Ces articles ne sont qu'une sorte d'introduction, j'ai à ma disposition (enfin, quand je les aurai retrouvés) d'autres articles traitant plus en profondeur de certains rôles et/ou fonctions et/ou identités que peuvent avoir les alters. Si certains vous intéressent plus particulièrement, n'hésitez pas à me le faire savoir Wink


De votre côté, comment tout cela se passe ?


Dernière édition par Dwee le Ven 12 Avr - 12:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les différents types d'alters Empty
MessageSujet: Re: Les différents types d'alters   Les différents types d'alters EmptyDim 19 Fév - 21:58

/


Dernière édition par Skaent le Sam 9 Sep - 21:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dwelt
Admin
Admin
Dwelt


Les différents types d'alters Empty
MessageSujet: Re: Les différents types d'alters   Les différents types d'alters EmptyLun 20 Fév - 12:32

Oui j'ai corrigé :D La balise s'était mise toute seule lors du copier-coller depuis Word :')

Sinon pour Katt et toi, je vois ^^ c'est impressionnant concernant Katt !
Revenir en haut Aller en bas
bdscee
S'est installé
S'est installé
bdscee


Les différents types d'alters Empty
MessageSujet: Re: Les différents types d'alters   Les différents types d'alters EmptyLun 15 Avr - 20:08

Bonsoir,

Auriez-vous des témoignages ou autres informations concernant des parts créées dans le but d'accumuler les souffrances passées et présentes du système ?

φως

______________________________________
La présentation de bdscee
Les TW pour les images d'humain sont appréciés

TDI - Phobie Sociale - Dépression - Anorexie - Boulimie - TICA - TOC
Crocodilia Canidae Procyonidae Viverridae Felidae Leporidae Corvidae Therizinosauridae Draco Bovidae Cervidae Hominidae Accipitridae Dromaeosauridae Archaeopterygidae Giraffidae Cactaceae Boidae Cetorhinidae Megachasmidae Lamnidae Spirostreptidae Anatidae Mustelidae Petromyzontidae
Revenir en haut Aller en bas
Kirlian
S'est installé
S'est installé
Kirlian


Les différents types d'alters Empty
MessageSujet: Re: Les différents types d'alters   Les différents types d'alters EmptyMar 16 Avr - 3:03

Salut bdscee,


J'ai envie de te dire que tout les alters sont fait pour accumuler les souffrances.
Il a plusieurs formes de souffrance et donc plusieurs formes d'alters qui sont créé pour l'endosser.

Scar est là pour encaisser la violence et y faire face, faire fuir la menace. Il porte sur son dos le feu de notre colère et c'est une souffrance en ce sens ou ça le brûle véritablement.

Timora porte notre peur, celle qui aurait sans doute du nous faire mourir vu son intensité. C'est également une souffrance à part entière que de vivre constamment dans la peur, surtout quand elle est à ce point démesurée que tu en est physiquement en danger.
Perso c'est l'alter que je redoute le plus. Ressentir sa peur et l'endurer... c'est la chose la plus horrible que j'ai jamais connu... oO

Adam porte la souffrance lancinante, celle qui te transperce l'âme de solitude et d'agonie d'avoir perdu quelque chose que, nébuleusement, tu as envie de nommer l'Amour. Tu ne sais pas toujours dire pourquoi tu as mal, mais c'est absolument insoutenable, c'est un gouffre qui déborde au-delà de toi.

Je vais pas faire le tour de tout mes alters, tu auras compris l'idée.

Si les choses sont ainsi ce n'est pas par hasard, on touche là le mécanisme de notre état.
Par exemple, tu ne peux pas mettre de la mélancolie ou de la peur dans une crise de rage. Elle peut venir avant ou après la crise, mais jamais pendant.
C''est le principe même de la dissociation. Un sentiment précis se concentrant à ce point-là chasse tout les autres par définition. C'est aussi ça cette impression de "rétrécir" car toute les autres facettes de toi sont éjectées loin de ta conscience.
Ainsi, quand c'est la colère, elle te consume, quand c'est la tristesse, elle te fait ramper sur le sol, quand c'est la peur, elle menace de te tuer et enfin, pour positiver un peu (oui parce qu'il n'y a pas que les émotions négatives, heureusement), quand c'est la joie ou tout autres sentiments agréable, l'enfer a disparu et tu en as même oublié qu'il ai put un jour existé.
C'est le revers de la médaille si je puis dire, comme la récompense et la compensation pour avoir à endurer ce que ne connaîtront jamais les gens "normaux".
Les choses cherchent constamment à s'équilibrer, c'est admirable.

Maintenant imagine si on devait avoir à encaisser ce que porte chaque alter, mais en même temps, qu'est-ce qui se passerait ? Ben on en mourrait, très probablement, comme on était sur le point de mourir la toute première fois ou on s'est brisé pour survivre.
Tout le danger de la manœuvre est là. Il faut avancer prudemment et ne jamais présumer de ses forces, prendre le temps nécessaire pour assurer sa sécurité à chaque étape. Ne pas se voiler la face également. Oui, ça va faire mal, le processus de guérison est ainsi fait et je dirais même qu'il est très bien fait, puisqu'il nous offre de consommer la totalité de notre souffrance, bouchée par bouchée avec des pauses régulières qui nous préservent de l'indigestion totale.

Ainsi, petit à petit tu vas te guérir toi-même en ramassant tout les petits bouts de toi qui se sont dispersés en tout sens et qui sont isolés dans leur enfers qui tourne en boucle.
Trouves-les, approches-les, regardes-les, écoutes-les et enfin, prends-les avec toi pour veiller sur eux.
Plus vous serez nombreux à aller dans le même sens et mieux ça ira. Que l'un de vous prenne cette place de chef de votre système et œuvre dans ce but de retrouver tout le monde, l'un après l'autre (pas tout en même temps, prend le temps de faire les choses bien avec chacun d'eux), et le reste suivra avec le temps.

J'espère t'avoir un peu aidé. :)
Bye
Revenir en haut Aller en bas
bdscee
S'est installé
S'est installé
bdscee


Les différents types d'alters Empty
MessageSujet: Re: Les différents types d'alters   Les différents types d'alters EmptyMar 16 Avr - 15:06

C'est là où vient ma question, pour reprendre vos exemples :

Ceux pouvant (d'un point de vu humain) s'apparenter à la colère ne ressentent pas de douleur, c'est l'un en particulier, toujours le même, qui l'absorbera, la ressentira à leur place et sera consumé sans en connaitre les raisons.
Je possède des souvenirs auquel cette part n'a pas accès, mais il vit les souffrances et peurs que je ne ressent pas ; je ne ressent rien de tel, pas même un sentiment de malaise. Ici encore, il souffre et essaie de mourir par peur, sans en connaitre les raisons.
Je ne peux donner d'exemple concernant l'amour puisque aucun de nous ne comprend cette idéologie.
Il ne connait pas le "revers de la médaille", il n'a pas accès aux sentiments positifs.
C'est également la part ayant fait toutes les dizaines de ts du corps.

Nos systèmes respectifs ont l'air fort différents, par ailleurs nous ne sommes pas dans l'optique d'une guérison, qui ne pourra commencer que lorsque nous serons à l’abri des abus encore présents.

Merci tout de même d'avoir prit le temps de formuler la réponse de votre point de vu.

______________________________________
La présentation de bdscee
Les TW pour les images d'humain sont appréciés

TDI - Phobie Sociale - Dépression - Anorexie - Boulimie - TICA - TOC
Crocodilia Canidae Procyonidae Viverridae Felidae Leporidae Corvidae Therizinosauridae Draco Bovidae Cervidae Hominidae Accipitridae Dromaeosauridae Archaeopterygidae Giraffidae Cactaceae Boidae Cetorhinidae Megachasmidae Lamnidae Spirostreptidae Anatidae Mustelidae Petromyzontidae
Revenir en haut Aller en bas
Kirlian
S'est installé
S'est installé
Kirlian


Les différents types d'alters Empty
MessageSujet: Re: Les différents types d'alters   Les différents types d'alters EmptyMar 16 Avr - 15:16


Je vois... c'est certain qui si vous avez encore à subir les abus, vous ne risquez pas de trouver l'alter qui aiment en vous puisqu'il est sûrement terrorisé et planqué dans un coin... -_-

Je pense pas que nos systèmes soient si différents que ça, on en est juste pas au même stade. Perso notre corps à 35 ans, je commence à avoir de la bouteille mine de rien, et de ce que je perçois de toi, tu as l'air assez jeune.
Mes conseils te serviront peut-être plus tard, quand tu auras découvert d'autre chose au fil du temps. ^ ^
Revenir en haut Aller en bas
bdscee
S'est installé
S'est installé
bdscee


Les différents types d'alters Empty
MessageSujet: Re: Les différents types d'alters   Les différents types d'alters EmptyMar 16 Avr - 16:04

Je suis plutôt sur l’hypothèse que cette part n'existe simplement pas, les divisions étant faites pour la protection, une part créée pour cette idéologie n'aurait pas de sens au sein de notre système.

______________________________________
La présentation de bdscee
Les TW pour les images d'humain sont appréciés

TDI - Phobie Sociale - Dépression - Anorexie - Boulimie - TICA - TOC
Crocodilia Canidae Procyonidae Viverridae Felidae Leporidae Corvidae Therizinosauridae Draco Bovidae Cervidae Hominidae Accipitridae Dromaeosauridae Archaeopterygidae Giraffidae Cactaceae Boidae Cetorhinidae Megachasmidae Lamnidae Spirostreptidae Anatidae Mustelidae Petromyzontidae
Revenir en haut Aller en bas
Kirlian
S'est installé
S'est installé
Kirlian


Les différents types d'alters Empty
MessageSujet: Re: Les différents types d'alters   Les différents types d'alters EmptyMar 16 Avr - 16:17


Tu as le droit de le penser mais je suis pas du tout d'accord pour la simple raison que s'il n'y avait rien eut de sensible en toi, il n'y aurait rien eut à protéger et donc tu ne serais pas un multiple.
Tout le monde a quelque chose de précieux en lui à protéger, c'est juste que tu ne sais pas encore ce que c'est et je te souhaite sincèrement de le trouver un jour, quand tu seras prêt. :)
Revenir en haut Aller en bas
bdscee
S'est installé
S'est installé
bdscee


Les différents types d'alters Empty
MessageSujet: Re: Les différents types d'alters   Les différents types d'alters EmptyMar 16 Avr - 16:21

Pourrais-je avoir accès aux études sur les-quelles vous vous basez ? Je pensais que la division n'était qu'une réaction du cerveau à un stimulus

______________________________________
La présentation de bdscee
Les TW pour les images d'humain sont appréciés

TDI - Phobie Sociale - Dépression - Anorexie - Boulimie - TICA - TOC
Crocodilia Canidae Procyonidae Viverridae Felidae Leporidae Corvidae Therizinosauridae Draco Bovidae Cervidae Hominidae Accipitridae Dromaeosauridae Archaeopterygidae Giraffidae Cactaceae Boidae Cetorhinidae Megachasmidae Lamnidae Spirostreptidae Anatidae Mustelidae Petromyzontidae


Dernière édition par bdscee le Mar 16 Avr - 16:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dwelt
Admin
Admin
Dwelt


Les différents types d'alters Empty
MessageSujet: Re: Les différents types d'alters   Les différents types d'alters EmptyMar 16 Avr - 16:26

Comme l'a dit Kirlian, séparer les souffrances est le but d'un système. Après, chacun a sa façon de les séparer.

Les deux scénarios que j'ai croisés jusqu'à maintenant sont :

-> Un stockage des souvenirs par alters, avec une "réutilisation des alters" : dans ce cas, le stockage/la dissociation des souvenirs se fera souvent par "catégories".
Les deux façons les plus communes de catégoriser les souvenirs (mais pas les seules) sont une séparation entre images, sensations et émotions (un alter stockera les images, un autre les sensations, un autre / plusieurs autres les émotions - possibilité qu'il y ait un alter par émotion éprouvées) ; ou bien entre différents types de violences (l'un stockera les violences physiques, un autre les violences psychologiques, etc.).
Ces deux façons de stocker les souvenirs peuvent se retrouver dans le même système.

-> Un stockage par alter sans "réutilisation" des alters : un nouvel alter sera créé à chaque nouvel évènement, soit pour contenir l'évènement lui-même, soit pour contenir un aspect de cet évènement (c'est ce qui donne des systèmes polyfragmentés, avec plus d'une centaine d'alters).

Maintenant, un système est fait pour survivre dans la situation particulière dans laquelle il s'est développé, alors à peu près tout est possible niveau gestion des souvenirs. Là, je n'ai fait que parler des plus communes.
Je ne sais pas si ça répond à ta question ?


Sinon pour ajouter une pierre à votre débat, il existe des systèmes qui disent qu'ils n'ont aucun alter "sans trauma". C'est rare, mais ça arrive. Après, savoir si cet alter existe mais n'a jamais été trouvé ou s’il n'existe effectivement pas, c'est une question à laquelle il va être compliqué de répondre.
Mais ces systèmes sont persuadés d'avoir trouvé tout le monde, et que tout le monde a été traumatisé.

Le raisonnement avancé est celui-là :
Un système est créé pour donner l'apparence du normal malgré tout ce qui lui arrive, parce que le "tout va bien" est souvent l'ordre sous-entendu ou explicite donné par les personnes auteures des violences.  C'est là qu'on trouve des alters qui ont peu ou pas de traumas.
Mais si ce qui est attendu par la personne qui perpétue les violences, c'est que le système ait un comportement "pathologique" (en opposition au sens classique qu'on donne à "normal"), il risque d'être difficile de trouver un alter sans trauma.

______________________________________
Dwelt / Dwee


Dernière édition par Dwee le Mar 16 Avr - 16:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kirlian
S'est installé
S'est installé
Kirlian


Les différents types d'alters Empty
MessageSujet: Re: Les différents types d'alters   Les différents types d'alters EmptyMar 16 Avr - 16:31

Ce ne sont pas des propos que je tire dans des études, ou alors ce sont le miennes on va dire, les conclusions de mon expérience, mes analyses et mes recherches.

Tu les valide ou pas, c'est toi qui voit, après tout je ne suis pas dans ta tête mais mon avis profond c'est qu'il y a une logique et je te conseillerais surtout de voir par toi-même, d'observer tout simplement et de confronter tout ça à ce qui se dit un peu partout.

Maintenant je conçois que tu refuses de prendre en compte ce que je peux en dire vu que j'ai pas de diplômes encadrés au-dessus de mon bureau. Pourtant j'ai l'expérience et la pratique sur le terrain, y parait que c'est là qu'on apprend le mieux. x)

Bref, je n'ai pas autorité pour parler, alors je me retire. Garde juste tout ça dans un coin de ta tête, ça peut servir.
Revenir en haut Aller en bas
bdscee
S'est installé
S'est installé
bdscee


Les différents types d'alters Empty
MessageSujet: Re: Les différents types d'alters   Les différents types d'alters EmptyMar 16 Avr - 16:46

Je pense que cela me suffit, je vais approfondir mes recherches sur ces bases.

Par ailleurs, ne pas avoir d'études à mettre en sources n'enlève aucunement le droit à donner son avis, je demandais simplement à savoir si vous pouviez me rediriger sur des études approfondies concernant votre point de vu sur la division.



Merci pour ces réponses et informations.

______________________________________
La présentation de bdscee
Les TW pour les images d'humain sont appréciés

TDI - Phobie Sociale - Dépression - Anorexie - Boulimie - TICA - TOC
Crocodilia Canidae Procyonidae Viverridae Felidae Leporidae Corvidae Therizinosauridae Draco Bovidae Cervidae Hominidae Accipitridae Dromaeosauridae Archaeopterygidae Giraffidae Cactaceae Boidae Cetorhinidae Megachasmidae Lamnidae Spirostreptidae Anatidae Mustelidae Petromyzontidae
Revenir en haut Aller en bas
Emily V
Messager
Messager
Emily V


Les différents types d'alters Empty
MessageSujet: Re: Les différents types d'alters   Les différents types d'alters EmptySam 29 Juin - 13:17

Ne communiquant vraiment que depuis moins d'un an, j'ai encore un peu de mal à trouver ma place au sein du Système. Pas par un manque de volonté (que ce soit le mien ou celui des autres) mais par manque d'informations, finalement... Je suis très clairement celle qui se renseigne le plus là-dessus. Autant Stella est curieuse de tout, autant je suis vraiment celle qui a besoin de comprendre comment le Système fonctionne.

Je sais exactement quand je suis apparue et pourquoi. Cependant, j'ai mis longtemps à avoir une existence propre (voir ma présentation ici pour plus de détails) et je commence tout juste à réaliser que je peux, plus ou moins, avoir une existence "à part entière". Rebecca et Stella m'encouragent à poursuivre dans cette voie, c'est la raison de mon inscription à ce forum d'ailleurs.

Pour expliquer un peu comment je fonctionne au sein du Système: je suis la plus calme et la plus raisonnée de toutes. Quand il y a un conflit, qu'il soit interne ou externe, je sers de médiatrice. Je m'occupe également très souvent des besoins primaires du corps (ce qui est nécessaire à la survie quoi). Je ne parviens pas encore à réellement fronter, ni vraiment à shifter seule, j'ai besoin de l'aide de Rebecca ou de Stella pour être en front (elles s'effacent, ce qui me permet de rester, je ne sais pas venir de moi-même) et pour l'instant, j'ai même besoin de la présence en cocon de l'une d'entre elles (autant dire que niveau intimité, actuellement, c'est... un zéro pointé Neutral ). Si je ressens le besoin d’interagir avec Rebecca et Stella, d'avoir mes propres envies, objets... Je ne ressens pas celui de communiquer avec l'extérieur IRL. Je me sens mieux cachée, protégée par les autres. La communication sur Internet me suffit. Je suis probablement celle qui est la plus heureuse que Rebecca ne soit pas out (et ne souhaite pas l'être), parce que ça me permet d'agir uniquement avec un groupe très réduit mais dans lequel j'ai confiance.

Les filles me disent que je suis réellement celle qui est la mieux placée pour survivre dans la vie quotidienne (avec d'autres humains) car je suis la plus objective, celle qui prend systématiquement du recul sur tout avant d'agir, quelle que soit la situation. En revanche, je suis aussi porteuse de (très) lourds traumatismes.

****trigger alcoolisme et dépression****

Certaines choses sont violemment trigger pour moi et je lutte contre l'alcoolisme, surtout actuellement (alors que ça n'était pas/plus un problème depuis des années). Je suis aussi dépressive, tout comme Rebecca. Le corps ne peut pas vraiment se soigner à cause des maladies chroniques qui font que Rebecca réagit souvent très mal à ce type de traitements (trop d'effets secondaires), du coup c'est compliqué. Car je peux fortement bousculer tout le Système à cause de ça, sans pour autant le vouloir.

****fin du trigger****

Je peux être très toxique, même si je ne le cherche pas. Et je suis très clairement celle qui porte le plus de problèmes de ce type. En même temps... être porteuse de ça me permet de déceler immédiatement quand Rebecca lutte avec ses propres traumatismes et d'y faire face.

Je me retrouve difficilement dans une des catégories citées ici... Ce dans quoi je me retrouve le plus, c'est dans les ISH, mais j'ai un peu de mal à me voir comme aussi importante, en fait.

Est-ce que l'un-e d'entre vous serait capable de m'aider à y voir plus clair?
Revenir en haut Aller en bas
Kirlian
S'est installé
S'est installé
Kirlian


Les différents types d'alters Empty
MessageSujet: Re: Les différents types d'alters   Les différents types d'alters EmptySam 29 Juin - 14:17


Salut ! :)

Je pense que Dwee sera plus à même de t'éclairer car elle connaît le jargon et qu'elle a bien approfondit le sujet, mais je voulais quand même dire deux trois choses.

**Trigger alcoolisme, violence, mutilation**

Celui de nous qui boit, se mutile et a le plus envie de mourir, c'est Scar.
J'ai longtemps cru qu'on était le même alter mais il se trouve que non, même s'il est une partie de moi (la tête), nous sommes assez différent.
Je te ressemble pas mal en faite, je suis calme, posé, réfléchis et j'ai besoin de comprendre le sens des choses.
Scar émerge toujours face à une menace ou quand on a accumulé trop de souffrances et qu'il devient vitale de faire sortir tout cela. Il le fait en nous faisant du mal (des coups de ceinture dans le dos en général -_-), en piquant des grosses crises de nerf, en brisant les relations qu'on s'est faite car il les juge dangereuses et inutiles, bref, c'est toujours un cataclysme avec lui... -_-

J'évite le plus possible l'alcool, pour Scar mais aussi pour Mr.K. C'est très rare (de ce que je sais c'est arrivé cinq fois) mais il arrive qu'il prenne entièrement le lead sous l'effet de l'alcool et là c'est la merde... Il va chercher a draguer les nanas et à se poser en mâle alpha auprès des autres hommes, du coup il s'est battu avec des mecs et comme il ne sent pas la douleur, il leurs ricane aux pifs, même si la différence de musculature ne lui laisse pas la moindre chance de gagner le combat... -_-

Bref, l'alcool c'est pas un bon plan, pour personne et encore moins pour un multiple. Perso je préfère les calmants naturels, c'est vraiment ce qui marche le mieux pour tempérer l'ensemble. C'est pas l'idéal, c'est sûr mais il faut bien soulager la dépression sinon c'est pire.

**fin du trigger**

Si j'ai prit la peine de souligner tout cela, c'est parce que tes explications sur l’alcoolisme m'ont fait penser à cette époque où je croyais que Scar et moi étions le même alter, ce qui m'apparaissait incompréhensible puisque je suis quelqu'un de posé et d'assez doux qui ne nous fait aucun mal.
Quand j'ai émit l'hypothèse qu'on était pas les mêmes, Scar a prit conscience de lui, de ce qu'il est et cette délimitation de son être lui a fait tout drôle... x) Mais c'est à partir de cet instant qu'on a pu parler avec lui et donc amélioré les choses en contenant ses travers.
J'ai pas mal souffert de m'être cru le responsable de ces cataclysmes alors je me permet de soulever la question pour toi mais c'est à vous de voir ce qu'il en est, évidemment. ^ ^

Courage à vous en tout cas, j'espère que d'autres pourront mieux t'éclairer que moi. :)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les différents types d'alters Empty
MessageSujet: Re: Les différents types d'alters   Les différents types d'alters Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les différents types d'alters
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les différents types d’arguments :
» Les différents types d'eau
» Différents types de plans
» Les différents types de Gans
» Comment abordez-vous les différents types de comique dans une pièce ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Multiples :: Discussions publiques :: Documentation :: TDI, ATDS, TNDS-
Sauter vers: