Forum français sur les troubles dissociatifs
 
PortailAccueilRechercher Documentation ConnexionS'enregistrer
Le Deal du moment :
Lot de 50 masques à 10.99 €
Voir le deal
10.99 €

 

 10 étapes pour travailler avec votre système TDI

Aller en bas 
AuteurMessage
Dwelt
Admin
Admin
Dwelt


10 étapes pour travailler avec votre système TDI Empty
MessageSujet: 10 étapes pour travailler avec votre système TDI   10 étapes pour travailler avec votre système TDI Icon_minitimeMar 17 Déc 2019 - 13:31

10 étapes pour travailler avec votre système TDI


Source : discussingdissociation.com - 10 Steps for doing healing work with your DID system



Vous venez juste de découvrir que vous étiez multiple ?
Avez-vous des alters montant à la surface, qui créent des problèmes ?
Est-ce une année difficile pour vous ?
Vous sentez-vous facilement déclenché en ce moment ?
Est-ce que votre système a l'impression de lutter, de se sentir écartelé, chaotique, sombre ?
Est-ce que vous vivez des flashbacks, cauchemars et autres symptômes du SSPT ?


Pour les survivants dissociatifs, le processus de guérison de violences sévères et prolongées est une route difficile et chaotique. Il y aura des jours, ou des semaines, où vous aurez l'impression que vous arrivez à bout de forces.

Que faites-vous lorsque vous êtes fatigués et que vous souffrez trop ?
Comment commencer un processus de guérison qui semble colossale ?
Comment aider ces tous nouveaux alters que vous venez juste de découvrir ?
Comment aidez-vous votre système quand vous savez que vous êtes déclenchés ?
Quelles sont les meilleures façons de guérir ?
Est-ce que votre thérapie vous aide vraiment, ou pas du tout ?

Voilà une bonne nouvelle : j'ai quelques idées qui peuvent vous aider. Je souhaite partager ces dix étapes, que j'utilise dans mon travail avec des survivants dissociatifs.
Je sais que ces étapes fonctionnent.
Je sais qu'elles pourront vous aider avec la communication, la stabilité interne, la paix interne et le bien-être en général.

Je sais aussi que ces 10 étapes peuvent donner l'impression d'une "simplification", et que d'une certaine façon, il y a beaucoup de répétitions faciles quand on parle du processus de guérison, et que ça peut être en réalité beaucoup plus compliqué que ce que j'ai écrit.

Guérir du TDI n'est pas une tâche facile, c'est sûr. Et oui, je parlerais de travaux plus en détails dans d'autres articles du blog.



_____________________________________________________________________________________________________


Développer la communication interne

Tout d'abord, notez que je n'ai pas fait de catégorie spécifique dans cette liste pour la résolution des conflits, des différences internes et améliorer la communication interne. Votre système sera confronté à des différents liés à des points de vue opposés et des opinions opposées à propos de tout. Survivre au trauma aura nécessité différents alters, avec des capacités, croyances, attentes etc. radicalement opposées. C'est normal dans le TDI !

Cependant, lorsque votre processus de guérison avance, les connections au sein de votre système deviendront plus cohésives et moins opposées. En tant que système, vous devez apprendre comment communiquer au sujet de ces différences et avoir une attitude de coopération afin de trouver une solution, de prendre une décision basée sur la recherche de la meilleure solution pour tout le système.

Parce que ces conflits arrivent à n'importe quelle étape du processus, sachez que ces duos conflits-résolutions peut arriver n'importe quand, à n'importe quel jour, n'importe quelle semaine durant votre processus de guérison. Développer une bonne communication interne est essentiel et vous aidera à achever le reste de votre guérison.



_____________________________________________________________________________________________________


A chaque fois que vous rencontrez une nouvelle personne au sein de votre système, que vous avez une difficulté, que vous avez l'impression de vous faire du mal, ou que vous avez des pertes de mémoire, utilisez ces 10 étapes améliorera la façon dont vous et votre système pouvez vous sentir.



1. Sécuriser l'extérieur

L'élément fondamental permettant la guérison est de sortir de la violence. Réfléchissez-y : il est difficile de guérir lorsque l'on continue d'être blessé. Vous avez probablement déjà eu une vie beaucoup trop remplie en violence, trauma et négligence - d'horribles évènements qui sont arrivés dans le monde extérieur. Ce trauma est là où tout a commencé pour vous.

N'oubliez jamais : le trauma n'est pas de votre faute !

Et oui, la part la plus importante de votre processus de guérison est la nécessité d'être en sécurité dans son monde extérieur.

Vous avez besoin ne plus avoir aucune situation traumatique en cours.
Vous avec besoin de sécurité loin des situations de violence récurrentes.

Restez très loin, super-loin de quiconque dans le monde extérieur qui a agressé, violenté, ou programmé quiconque dans votre système. Vous savez qui ils sont, même si vous pouvez ne pas avoir conscience que vous savez qui ils sont. Je vous le promets : quelqu'un dans votre système sait qui sont ces agresseurs. Apprenez à faire confiance à votre système, écoutez vos alters afin de pouvoir rester loin de quiconque ait pu vous faire du mal.

Soyez courageux, et ayez le courage de ne pas rester près des agresseurs. S'ils n'ont pas la décence de s'arrêter, vous devez être déterminé à ne pas leur permettre d'avoir accès à vous. Ne leur parlez pas, ne les rencontrez pas. N'ouvrez pas votre porte s'ils viennent à vous.

Construisez des murs épais et littéraux pour votre sécurité, et mettez des kilomètres entre vous et vos agresseurs.

Je sais que c'est un processus compliqué, difficile, mais je pense que vous avez compris l'idée. Commencez par ça, et travaillez à construire votre sécurité externe aussi vite que possible.



2. Sécuriser l'intérieur

Les traumas externes ont appris à votre système comment perpétrer des traumas dans le monde interne. Ce n'est pas de votre faute.
Cependant, pour que le travail avec votre système soit efficace, vous devez mettre la priorité sur la création de sécurité dans votre vie, autant à l'extérieur qu'à l'intérieur.

Regardez à l'intérieur, car si vous n'être pas blessé de façon littérale, dans le monde extérieur, mais que vous avez l'impression d'être blessé comme si cela arrivait à l'instant, c'est que cela est en train d'arriver, là, maintenant, à l'intérieur.

Ce qui arrive à l'intérieur reproduit certainement ce qui est arrivé à l'extérieur. C'est un chemin différent par rapport au travail sur les souvenirs, mais si vous prenez le temps de trouver quels sont les traumas perpétrés en interne, alors vous pourrez aider vos alters à développer leur sens de la liberté et de la protection.

Le travail avec les alters qui sont violents envers d'autres alters est un sujet qui dépasse le cadre de cet article-ci. Oui, vous devrez apprendre à ces alters à aider plutôt que blesser ; et oui, c'est possible d'y arriver.



3. Parler avec les alters qui ressentent le trauma

Une bonne communication interne est fondamentale pour votre guérison. Une étape est d'apprendre à parler aux membres de votre système qui ont été blessé, mentalement ou physiquement, et de les aider à se sentir en sécurité.

Savez-vous qui a été blessé ?
Ce qui leur arrive ?
Où ils se trouvent dans votre système ?
Que pouvez-vous faire pour aider ceux qui ressentent, voient ou se souviennent de la douleur ?
Et qu'en est-il de la douleur physique et des souvenirs corporels ?

Beaucoup de survivants dissociatifs ne sont pas enthousiastes à l'idée de parler aux individus de leur système qui détiennent le trauma. Je comprends que vous ayez besoin de distance avec ces alters et leurs expériences, afin de survivre et de passer l'année, mais maintenant, pour guérir, vous devez trouver le courage de retrouver ces alters et de leur parler.

A ce stade, je ne suis pas en train de suggérer d'aller dans les détails du trauma lui-même. Ne leur demandez pas de vous raconter les détails de leurs cauchemars. A ce stade, vous n'avez besoin que de connaître l'idée générale, et honnêtement, quand vous les verrez à l'intérieur, vous serez capable de le voir par vous-même. Vous n'aurez pas forcément besoin de demander quoi que ce soit.

Donc oui, vous avez besoin de voir et de trouver ceux qui ont besoin d'aide, et ensuite de les aider à se mettre à l'abri.

Ne continuez pas les schémas de négligence qui ont déjà duré des années en refusant de les aider. C'était mal de la part des gens extérieurs de vous refuser de l'aide alors que vous étiez en situation traumatique. Et maintenant, c'est votre responsabilité d'aider votre système. Ce serait aussi mal de votre part de refuser de les aider que cela l'était de la part de votre entourage de ne pas vous avoir aidé.



4. Trouvez des individus dans votre système qui peuvent aider ceux qui souffrent

Souvent, il y en a à l'intérieur qui sont juste derrière ceux qui sont la cible de la douleur la plus intense. Alors... qui peut les aider ? Qui peut se rapprocher suffisamment pour faire la différence ?

Trouvez quelqu'un à l'intérieur qui peut aider ceux qui souffrent. Qui pourrait sortir celui-là hors de son scénario traumatique ? Qui pourrait offrir une serviette ou une couette pour se cacher ? Qui pourrait aider à nettoyer leur visage, ou leur offrir un peu d'eau ?

Il y aura des personnes dans votre système qui pourront agir comme les ambulanciers du monde extérieur. Quelqu'un doit rentrer dans la scène traumatique et aider à sortir l'alter blessé du trauma qu'il vit, afin de l'emmener en lieu sûr dans votre monde intérieur.



5. Enlever la saleté et les débris de vos alters blessés

Ok, ça peut sonner de façon étrange, mais je vous assure que c'est une étape importante de votre guérison.

Avec les alters, il est possible d'avoir des réplications internes des traumas externes sur leur corps, dans leur corps. Bien sûr, ce n'est pas visible sur le corps extérieur, quand bien même il est possible que ce soit intensément ressentis par-dessus ce corps extérieur.

Cela peut être un effet secondaire du trauma lui-même... avec de la poussière, de la boue, du sang, ou des trucs étranges collés au corps intérieur. Ou alors avec des "objets inhumains", comme des câbles, du plastiques, des morceaux de métaux ou des trucs étranges attachés au corps intérieur.

Toute cette saleté et tous ces débris doivent se détacher des corps intérieurs afin que la personne puisse se sentir aussi libre et "propre" que possible.

Note : cela peut ne pas être un processus simple ou rapide. Il est possible que ça prenne du temps et beaucoup d'efforts. Il y a une bonne raison, un symbole à tout ça, mais cela sort du cadre de cet article. Sans partir dans un travail sur le long-terme, vous pouvez commencer par ce que vous voyez déjà, en faisant ce que vous pouvez, sans oublier que c'est un travail sur le long-terme.

Vous pouvez commencer par vous occuper des choses les plus visibles et évidentes pour vous à cet instant. Pour en revenir à la métaphore des ambulanciers, s’ils trouvent une écharde dans le bras de quelqu'un, le traitement approprié sera de retirer cette écharde. Suivez ce même concept dans votre monde intérieur.

Personne n'a besoin de résidus de trauma visibles ou de débris étrange attaché à eux ou bien en eux. Vos alters ne pourront pas guérir s'ils ont toujours ces choses sur eux ou en eux. Il faudra les enlever si vous ne voulez pas continuer à avoir l'impression d'être coincé dans leur trauma.

Pour guérir d'un trauma, vous devez vous distancer de ce trauma, de dedans comme dehors. Vous ne pouvez pas guérir s'il continue de se répéter, dedans comme dehors.



6. Préparez-vous au retour de souvenirs

La saleté et les débris sont là pour une raison. Premièrement, ils représentent visuellement ce que vos alters ont vécu.

Ces choses que vous voyez sur vos alters sont une métaphore visuelle racontant une partie de leur histoire. C'est important de comprendre ce que ces choses représentent et ce qu'elles racontent.

Deuxièmement, c'est une façon de garder le passé dans le présent. Parfois, ça a été fait exprès - dans des cas de programmation, par exemple. Parfois, la saleté et les débris restent collés car l'alter a vécu des années de négligence après son trauma et n'a jamais été réconforté ou aider, alors il est resté coincé dans la position exacte où il se trouvait lors du trauma, et continue de ressentir ce qu'il ressentait alors.

Enlever la saleté et les débris est nécessaire pour la guérison, mais vous racontera l'histoire de ce qui est arrivé. Plus vous vous rapprocherez de ces choses, plus vous en apprendrez sur ce qui c'est passé, plus vous percevrez votre corps, à l'intérieur et à l'extérieur.

Bien sûr, c'est difficile. C'est douloureux, stressant d'en apprendre plus sur la violence, même à un niveau général. Mais ça reste crucial, nécessaire, et une partie de la vérité de votre vie. Trouvez ceux qui peuvent mener ce combat en première ligne et qui sont déterminés à aider vos alters blessés à trouver la paix, la sécurité et à guérir.



7. Apportez beaucoup de TAA - Tendresse, Amour et Attention pour ceux qui sont blessés

Encore une fois, imaginons ce qui arrive dans le monde extérieur lorsque quelqu'un est secouru d'un évènement traumatique horrible. Prenons un accident de trafic comme exemple.

La localisation de l'incident est trouvée. Les gens blessés sont localisés. Quelqu'un va les aider, comme le font les ambulanciers. Les morceaux de verre et de métaux sont retirés des blessures. La personne blessée est menée dans un endroit sûr pour les travaux de soin les plus intenses (une salle des urgences, par exemple) et on lui offre un endroit où rester afin de récupérer de ses blessures confortablement et en toute sécurité - dans sa propre chambre d'hôpital. Une équipe de professionnels et d'assistants de vie s'occupent d'elle avec attention, jusqu'à ce qu'elle ait de nouveau la force de fonctionner seule.

Votre processus de guérison interne ressemble pas mal à cet exemple extérieur, ce qui inclut le besoin de TAA après les évènements.

Vos alters ont besoin de temps pour guérir dans un endroit confortable, sûr, où leurs besoins sont écoutés et respectés.

J'ai utilisé une métaphore extérieure, mais j'insiste sur le fait que le procédé est le même à l'intérieur.

Soyez présent les uns pour les autres. Préoccupez-vous les uns des autres. Aidez-vous les uns les autres tandis que vous guérissez de vos blessures les plus profondes. Soyez doux. Soyez gentil. Assurez-vous d'avoir les bases : des vêtements propres, de la bonne nourriture, de l'eau claire, un bon lit, de la chaleur, une lumière douce.

Vous pourrez parler du détail des souvenirs plus tard. A cet instant, vous n'avez pas besoin d'aller dans les détails de ce qui vous est arrivé. Commencez d'abord à récupérer des forces, à vous reposer, à guérir un peu.



8. Construire une relation sincère et positive avec ces alters blessés

Il est très difficile pour quelqu'un qui a été profondément blessé de parler de leurs traumas, surtout quand ces traumas sont embarrassants, humiliants, terrifiants ou menaçants.
Les individus, ce qui inclus les personnes à l'intérieur, ont besoin de se sentir en confiance dans leurs relations avant de pouvoir parler de leurs traumas.

La confiance et la capacité à se lier sont importantes et oui, bien sûr, c'est aussi important dans les relations entre alters d'un système TDI.

Tandis que vos alters guérissent des blessures en surface laissées par les abus, et que le reste du système leur apporte soutien et attention, commencez à construire une relation avec ces alters blessés.

Trouvez des informations faciles à partager, des choses simples à faire.

Comment s'appellent-ils ? Quel âge ont-ils ? Que peuvent-ils partager de leur histoire qui ne soit pas stressant pour eux ? Commencez par des sujets faciles et ne tentez pas d'aller vers ceux plus difficiles. Prenez le temps de construire une relation solide avec ces alters, ils auront besoin de temps pour que la confiance émerge, tout comme vous auriez besoin de temps avec des gens extérieurs.

Ce processus peut être plus rapide à l'intérieur, mais il ne le sera pas forcément à chaque fois. Il est crucial de ne pas presser les choses. Il faut aussi permettre la liaison entre celui qui a des choses à raconter et celui qui a besoin d'entendre ce qui est arrivé.

Or, forcer le partage de souvenir en détail ne fera qu'entamer votre stabilité, créer du chaos et des conflits. Donc vraiment, ne vous précipitez pas. Il n'y a pas besoin d'aller vite.

Laissez à vos alters le temps et l'espace dont ils auront besoin pour raconter ce qu'il leur est arrivé et à ceux qui les écoutent le temps de rassembler leur courage et leur capacité d'empathie pour ceux qui vont raconter leur histoire.

Une fois que vos alters sont sécurisés, il est beaucoup, beaucoup plus important de construire ce pont émotionnel vers eux, de façon positif, que de partager les détails des traumas.

Le système travaille en premier
La mémoire travaille en second.



9. Permettez aux souvenirs de remonter à leur rythme, naturellement

Lorsque vos alters blessés se sentiront en sécurité et en capacité de raconter leur histoire, prenez le temps de les écouter. Cela nécessitera d'avoir une relation suffisamment forte pour pouvoir rester connecté à eux durant leurs explications.

Si vous ne supportez pas d'entendre leurs traumas, c'est que vous avez besoin de renforcer la relation entre vous deux.

Une fois que la relation est construite, solide, qu'il y a un sentiment de familiarité entre les alters, vous serez en capacité d'entendre, d'absorber et de traiter les informations dont ils se rappellent. Vous vous soucierez de ce qu'il leur est arrivé et vous voudrez en savoir plus.

Vos alters blessés ne voudront peut-être pas raconter à tout le système les détails de ce qui leur est arrivé. Ils voudront sans doute n'en parler qu'à quelques-uns d'entre vous, ne partager les détails qu'à un petit groupe. C'est normal, ce n'est pas un problème - seulement une étape du processus.

Quand ces alters se sentiront plus en sécurité, acceptés et liés au reste du système, ils partageront ces informations avec plus de monde.



10. Cheminez ensemble vers la guérison

Guérir n'est pas une chose qui arrive d'un seul coup, rapide et facile, une chose que l'on ne fait qu'une fois et après tout est fini.

Guérir prend du temps, beaucoup de temps, et arrive par petites étapes, par-ci par-là, formant des cercles qui se répètent plusieurs fois à travers le temps.

Vos alters auront besoin de temps pour travailler encore et encore sur leur guérison, atteindre les niveaux les plus profonds, découvrir de nouvelles zones douloureuses.

Vous êtes dissocié, un système entier de personnes internes, cela suppose donc une histoire traumatique longue et compliquée. Vous ne seriez pas TDI si les choses avaient été simples.

Donc oui, votre chemin vers la guérison sera complexe, et vos alters ne seront pas tous au même niveau le long de cette route. Il y aura un peu de ceci, de cela, et puis on fera brièvement machine arrière.

C'est ainsi que cela fonctionne, soyez prêt pour cela.

La chose la plus importante reste de laisser à tous vos alters - tous vos alters blessés - le temps et l'espace nécessaire à leur guérison.

Et tandis que vous vous retrouvez, devenez amis. De toute façon, vous devrez être amicaux et vous entre-aider pour guérir, alors construisez vos liens de façon sincère.

Et c'est cela, la véritable beauté d'être multiple.

Une fois que vos alters deviennent de vrais amis, vous trouverez beaucoup de joie, d'amour, de beauté, d'humour dans les relations tissées entre vous. Vous pourrez vous amuser en tant qu'équipe, et avancer ensemble vers le meilleur.

Vous n'avez pas à rester coincé dans la douleur et la difficulté.

Vous arriverez un jour à être ensemble pour faire des choses positive. La vie vaudra alors le coup et sera meilleure !

Et cela est un but et une réalité qui vaut le coup de se battre pour elle !

J'ai vu beaucoup de progrès sains chez d'autres systèmes TDI, et je sais, sans l'ombre d'un doute, que cela peut arriver chez vous également.

Je vous souhaite, à vous et à tout votre système, le meilleur dans votre chemin vers la guérison.

Chaleureusement,
Kathy
Revenir en haut Aller en bas
 
10 étapes pour travailler avec votre système TDI
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Multiples :: Discussions publiques :: Documentation :: TDI, ATDS, TNDS-
Sauter vers: