Forum français sur les troubles dissociatifs
 
PortailAccueilRechercher Documentation ConnexionS'enregistrer
Le Deal du moment : -63%
-100€ sur les baskets Nike Air max 270 React
Voir le deal
59.35 €

 

 L'amnésie dissociative, souvenirs enfouis

Aller en bas 
AuteurMessage
Dwelt
Admin
Admin
Dwelt


L'amnésie dissociative, souvenirs enfouis Empty
MessageSujet: L'amnésie dissociative, souvenirs enfouis   L'amnésie dissociative, souvenirs enfouis Icon_minitimeMer 5 Fév 2020 - 15:39

L'Amnésie dissociative - les souvenirs enfouis

Source : healthyplace.com - dissociative amnesia : deeply buried memories



L'amnésie dissociative peut être confondu avec d'autres maladies mentales, comme la démence ou le délire, mais la définition de l'amnésie dissociative en fait un diagnostic à part entière : c'est un trouble dissociatif.
L'amnésie dissociative implique une incapacité à se rappeler des informations personnelles importantes, d'une façon qui ne correspond à aucune autre maladie, ni à de l'oubli normal. La définition de l'amnésie dissociative peut se retrouver dans le DSM-V.

Certaines personnes peuvent développer de l'amnésie dissociative comme alternative au suicide. Si les souvenirs traumatiques remontent ensuite (par exemple, des souvenirs de violences sexuelles), sans un traitement approprié, cette personne risque de développer des pensées suicidaires, voire de passer à l'acte.



Les symptômes de l'amnésie dissociative

Pour atteindre le niveau d'un diagnostic de trouble mental, les symptômes doivent causer une détresse significative, ou une limite importante dans des domaines clefs de la vie, comme la capacité d'être fonctionnel au travail ou à la maison.

D'après Medscape, en plus de cette détresse ou cette incapacité à fonctionner, les deux symptômes principaux de l'amnésie dissociative sont :

  • Au moins un épisode de perturbation au cours duquel la personne n'a pu se rappeler des informations personnelles importantes, généralement de nature traumatiques ou stressantes, qui est trop intense pour être expliqué par de l'oubli normal.
  • La perturbation n'est pas explicable par un trouble dissociatif de l'identité, un trouble de stress post-traumatique, l'état de stress aigu ou un trouble de somatisation ; elle n'est pas due à l'effet physiologique d'une substance ou d'une autre maladie.


Il existe cinq types d'amnésie dissociative, qui décrivent d'autres symptômes, incluant :

  • L'amnésie localisée - aucun souvenir d'une période spécifique.
  • L'amnésie sélective - des souvenirs partiels d'une période spécifique.
  • L'amnésie généralisée - une forme rare d'amnésie, au cours de laquelle il est impossible de se souvenir de sa vie entière, ainsi que de sa propre identité.
  • L'amnésie continue - est conscient de ce qui l'entour mais n'a pas de souvenir de ce qui se passe
  • L'amnésie systématisée - aucun souvenir d'une certaine catégorie d'informations, comme des informations concernant une personne spécifique, ou un lieu particulier.



L'amnésie dissociative et la fugue dissociative

Dans de rares cas, un état de fugue est associé à l'amnésie dissociative. L'amnésie dissociative et la fugue sont caractérisés par la personne quittant le travail ou la maison de façon soudaine, apparemment pour se rendre quelque part (ou bien en ayant l'air de fuir quelque chose), et sans souvenir de son passé ou de son identité. Les états de fugue avec amnésie dissociative peuvent durer des heures, des jours ou des semaines, parfois plus longtemps. La prévalence de la fugue dissociative a été estimée à 0.2% de la population.



Quelles sont les causes de l'amnésie dissociative ?

Les causes typiques de l'amnésie dissociative sont un évènement ou une série d'évènements traumatiques. Plus le trauma sera sévère, plus il y a un risque de voir apparaître de l'amnésie dissociative. D'après Medscape, les évènements suivants sont les causes les plus communes : la guerre, de la maltraitance durant l'enfance ou de la violence sexuelle, la vie en camp de concentration, avoir été victime de torture, ou encore avoir survécu à une catastrophe naturelle.



Traitement de l'amnésie dissociative

Certains cas d'amnésie dissociative nécessitent une hospitalisation, lorsque la personne représente un danger évident pour elle-même ou pour les autres, quand il n'y a pas encore eu de diagnostic définitif de posé, ou quand l'utilisation de médicaments demande d'être surveillée par un professionnel. L'hospitalisation pour l'amnésie dissociative peut être d'une grande aide pour les patients vivant encore en situation abusive. L'amnésie dissociative peut se résorber spontanément une fois que la personne est sortie du contexte traumatique.

En-dehors de l'hospitalisation, le traitement de l'amnésie dissociative tourne autour de la psychothérapie. La psychothérapie peut être renforcée par de l'hypnose, ou l'utilisation de médicaments facilitant la parole en induisant un état de calme, qui rend possible la discussion de souvenirs profondément enfouis.

Les personnes avec de l'amnésie dissociative souffrent souvent de troubles comorbides, comme de la dépression ou du stress post-traumatique, et leurs symptômes sont généralement traités grâce à des antidépresseurs, des antipsychotiques ou des antiépileptiques (servant de stabilisateurs de l'humeur).
Revenir en haut Aller en bas
 
L'amnésie dissociative, souvenirs enfouis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Multiples :: Discussions publiques :: Documentation :: Comorbidité-
Sauter vers: